Présentation

Présentation

L’Institut universitaire de France a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l’interdisciplinarité, en poursuivant trois objectifs :

- encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l’excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l’on peut en attendre sur l’enseignement, la formation des jeunes chercheurs et plus généralement la diffusion des savoirs ;

- contribuer à la féminisation du secteur de la recherche ;

- contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc à une politique de maillage scientifique du territoire.

Des enseignants-chercheurs sont nommés chaque année membres de l’IUF, après examen de leur candidature par un jury international, qui apprécie la qualité de leur travail scientifique et de leur projet de recherche.

L’enseignant-chercheur lauréat de l’IUF, devient membre actif de cette institution pour 5 ans, il est de ce fait placé en position de délégation auprès de l’IUF, par arrêté pris par le président de son établissement d’exercice.

Le statut de membre de l’IUF permet à l’établissement où exerce l’enseignant-chercheur de recevoir 3 types de moyens, que ce dernier pourra utiliser dans le cadre du projet de recherche pour lequel il a été distingué.

Ces moyens sont :

1) Un crédit scientifique de 15 000 euros par an pendant 5 ans soit 75 000 euros,

2) Une prime d’excellence scientifique (PES) d’un montant minimal de 6000 euros pour les membres juniors et de 10000 euros pour les membres seniors.

3) Une compensation de décharge de service à hauteur des 2/3 des services d’enseignement, soit 128 heures complémentaires annuelles.

Composition

Les membres juniors et séniors de l’Institut universitaire de France sont des enseignants-chercheurs en poste dans les établissements d’enseignement supérieur français.

Les membres sont nommés à l’Institut universitaire de France pour une période de cinq ans, le renouvellement est possible une fois pour la même durée pour les séniors.

Depuis la création de l’Institut universitaire de France en 1991, vingt-deux promotions ont été nommées. Ainsi, un millier d’enseignants chercheurs ont bénéficié ou bénéficient actuellement du statut de membre.

Par ailleurs, les membres de l’Institut universitaire de France ont la possibilité d’inviter des professeurs étrangers pour des séjours de courte durée.